Auto-hébergement

Comme indiqué sur la page d'accueil de ce site, Katzei fournit des services auto-hébergés.

L'auto-hébergement est simplement le fait de conserver ses machines dans ses propres locaux plutôt que chez un prestataire. Cette façon de faire se retrouve dans le monde professionnel (de moins en moins) et parfois dans le monde amateur.

En général, un hébergeur débutant se tournera vers de l'auto-hébergement pour son prix et les faibles contraintes que cela lui impose : on utilisera une machine de récupération reliée à la box ADSL pour faire un hébergement passable. Dans certains cas, plus rares, des particuliers ou des associations font de l'auto-hébergement pour des raisons idéologiques. C'est le cas de Katzei qui a choisi l'auto-hébergement pour l'indépendance et la maîtrise technique qu'il autorise.

Dans cette page, nous nous évoquerons les avantages et inconvénients de l'auto-hébergement et des stratégies mises en place au sein de Katzei pour réaliser un auto-hébergement avec la meilleure qualité de service possible.

Les contraintes

La place : Les domiciles des membres ne sont pas extensibles et nous n'avons pas un espace infini pour stocker des machines (sans parler de la consommation électrique). Nons avons donc recours aux machines virtuelles pour faire tourner de nombreux services sur une seule machine physique.

Le bruit : Les serveurs professionnels sont conçus pour être utilisés dans des salles spéciales où la place est limitée mais où il fait toujours frais. De même, puisqu'il est rare d'y voir passer des humains, les nuisances sonores n'y sont pas un problème. Les machines professionnelles sont donc petites et très bruyantes. À l'inverse, la plupart des machines utilisées par Katzei sont hébergées aux domiciles de ses membres et doivent donc être les plus discrètes possibles. Elles sont de fait construites à partir de composants grand public (moins bruyants et plus tolérants aux fortes chaleurs) et, même si elles prennent plus de place, elles sont alors bien plus discrètes.

L'accès à Internet : Pour faire de l'auto-hébergement personnel avec des usages ne consommant pas trop de bande passante, l'utilisation d'une ligne ADSL peut être suffisante. Pour un hébergeur comme Katzei, le besoin en bande passante des services exposés au public implique d'être connecté à Internet via une fibre optique, sans quoi le confort d'utilisation sera réduit.

La pénurie d'adresses IP : Une adresse IP est un identifiant unique sur Internet (exactement comme un numéro de téléphone). Ces adresses sont rares, le système principalement utilisé (IPv4) n'en permet que 4 milliards. Ce nombre peut sembler énorme mais, à l'échelle d'Internet, ce n'est pas tant que ça. Un nouveau type d'adresse IP (IPv6) a été créé dans les années 90 mais son adoption est lente et des pans entier d'internautes n'y ont pas accès. Souvent, les opérateurs de téléphonie mobile ne permettent pas de les utiliser. Nous sommes donc obligés d'héberger de multiples services sur la même adresse.

Les avantages

L'indépendance : Quand votre machine est hébergée chez un prestataire, celui-ci a un accès physique à la machine. Si cela ne lui donne pas forcement accès aux données, il peut débrancher la machine très facilement pour n'importe quelle raison (la plus courante étant le non-paiement du loyer). Si la machine est chez l'un de nos membres, il est peu probable qu'une personne extérieure à l'association vienne débrancher la machine et, le membre en question ayant besoin de son accès à Internet pour son utilisation personnelle, il est très improbable qu'il oublie de le payer. De plus, il est très facile de changer de fournisseur d'accès à Internet en cas de problème avec celui-ci, alors que remonter une machine complète chez un autre prestataire demande bien plus de travail.

Le prix : Une machine similaire (processeur 8 coeurs, 48 Go de RAM) à celle hébergeant ce site (et de nombreux autres services pour Katzei) coûte environ 75€/mois chez un hébergeur bon marché (soit 900€ à l'année). En auto-hébergement, la machine neuve coûte 800€ à l'achat et moins de 100€ d'électricité par an. L'investissement sera donc amorti en moins d'un an.

L'évolutivité : Quand vous louez une machine chez un prestataire, cette machine ne peut évoluer. Quand vous êtes propriétaire de la machine et qu'elle se trouve à votre domicile (ou éventuellement dans un datacenter), il est toujours possible de l'arrêter pour en changer un composant selon les besoins.

L'auto-hébergement chez Katzei

Comme nous l'avons dit, Katzei est une structure auto-hébergée. La principale raison idéologique de ce choix (outre l'indépendance et la maîtrise matérielle) porte sur la symétrie d'Internet : de par son architecture, il n'y a aucune raison technique qui empêche d'utiliser la connexion à Internet d'un particulier pour héberger des services.

Pour résoudre le problème de bande passante consommée, le serveur principal de Katzei est hébergé à Paris (le réseau électrique y est très stable) et derrière un accès Free en fibre optique. Free reste encore aujourd'hui l'un des opérateurs les plus pratiques pour faire de l'auto-hébergement à un prix décent (à titre de comparaison, OVH propose un accès intéressant pour l'auto-hébergement mais à 54€/mois quand Free offre un meilleur débit pour 35€/mois, et les autres opérateurs ne facilitant pas l'auto-hébergement).

Pour résoudre le problème des adresses IP limitées (nous n'en avons qu'une seule pour l'instant), nous avons recours aux "virtual hosts" qui permettent de discriminer les requêtes ciblant un service ou un autre selon le nom de domaine demandé par l'utilisateur.